Feu vert à la publication des déclarations de revenus de Trump


Par 24 voix contre 16, la commission des Voies et Moyens de la Chambre des représentants a approuvé mardi la publication des déclarations de revenus de Donald Trump sur six ans. Après un long combat judiciaire entamé en janvier 2019, les démocrates de cette commission ont obtenu récemment ces documents en faisant valoir qu’ils sont nécessaires pour évaluer le processus d’audit des présidents. Les républicains les ont accusés d’avoir créé un précédent et une « nouvelle arme politique dangereuse » dont ils pourraient avoir à se repentir.

« Malheureusement, l’acte est fait », a déclaré le représentant républicain du Texas Kevin Brady après le vote. « Ce qui était clair aujourd’hui, c’est que la divulgation publique des déclarations d’impôts privées du président Trump n’a rien à voir avec l’objectif déclaré d’examiner le processus d’audit présidentiel de l’IRS. »

Le représentant démocrate de Pennsylvanie Brendan Boyle a défendu de son côté la décision de la commission. « C’est l’un des votes les plus importants que je ferai en tant que membre du Congrès, et je m’y tiens à 100 % », a-t-il déclaré.

Les déclarations de revenus de Donald Trump ne seront pas publiées avant quelques jours. En 2020, le New York Times a conclu à l’issue d’une enquête sur les feuilles d’impôts de Trump couvrant plus de deux décennies qu’il n’avait pas payé d’impôt fédéral sur le revenu pendant 11 des 18 années examinées par le journal. Le Times a également découvert que Trump avait réduit sa facture fiscale par des mesures discutables.

Tous les candidats présidentiels majeurs et présidents ont publié leurs déclarations de revenus depuis Richard Nixon, sauf Trump.

Les démocrates doivent sans doute croire que le public en apprendra davantage lorsque les déclarations de revenus de Trump seront publiées. Ça reste évidemment à voir. En attendant, la semaine d’enfer de Trump se poursuit.

(Photo AP)


We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Shopping cart